Blé tendre pour pain bio

Élément phare de notre alimentation, le blé se sème et se récolte en grains pour nourrir la basse-cour ; se moud pour fabriquer farines, pains, gâteaux ; ou s’utilise comme engrais vert. En hiver,  il protège le sol du lessivage et s’intègre bien dans une rotation maraichère.

Originaires du Proche Orient, les variétés de blé tendre (ou froment) se sèment en automne. Le blé tendre d’hiver a besoin de connaitre les rigueurs de la saison froide pour développer un système racinaire suffisant à son bon développement.

Semer le blé d’hiver (Triticum aestivum)

Tout d’abord, votre sol doit être bien préparé, aéré et désherbé afin que le blé ne soit pas trop en concurrence avec des plantes adventices.

Dosez vos graines en fonction de la surface à couvrir :  1.5 à 2.2 kg / 100 m² – 250 grammes/ 15 m²

Le blé d’hiver se sème de mi-septembre à mi-novembre, période pendant laquelle le temps est humide mais pas encore trop froid (il existe aussi des variétés de blé qui se sèment au printemps).

Semez une graine de blé tendre tous les 3 cm environ, et par inter-rangs de 12 cm, et à 2 cm de profondeur.

L’épi de blé commence à se former en juin / juillet ; cette étape se nomme l’épiaison. Récoltez lorsque la tige sèche et que l´épi se courbe vers le bas fin juillet.

Décortiquez manuellement vos épis. En cas de plus grande quantité, vous pouvez battre le blé dans une toile et venter pour évacuer les déchets.

Fabriquer son pain bio

On obtient la farine en broyant très finement des grains du blé tendre. Pour cela, munissez-vous d’un moulin à farine, d’un tamis et d’une petite dose de patience…

La poudre obtenue après broyage n’est pas blanche, mais marron clair, à cause de l’enveloppe des grains. C’est cette farine brute que l’on nomme “farine complète“, ou encore farine de type 150. Il est possible de “blanchir” la farine en éliminant plus ou moins le son, c’est à dire l’enveloppe des grains.

Pour la suite, voici ici une recette de fabrication de pain bio au levain (de nos amis de Terre Vivante) que nous recommandons chaleureusement…

2 Comments

  • christopheG 27 août 2018 at 09:15

    Bonjour,

    En utilisant le blé comme culture intercalaire, il me faudrait donc semer après les récoltes estivales. D’ici à ce que le printemps pointe son nez et que d’autres cultures se mettent en place, le blé a t-il le temps de pousser et de protéger le sol ? Pourrais-je le faucher pour en faire du paillage ?

    • la Ferme de Sainte Marthe 28 août 2018 at 08:23

      Bonjour,

      Le blé d’hiver se sème à l’automne et se récolte durant les mois de juillet et août. Il est ensuite possible de l’utiliser pour pailler votre potager, en gardant en tête cependant qu’un paillage riche en graines de graminée lève assez rapidement et peut être envahissant !

Leave a Comment