Des teintes et des saveurs sauvages dans votre jardin !

Des teintes et des saveurs sauvages dans votre jardin !

L’hiver est bientôt là, et déjà nous pensons aux plantes et fleurs qui orneront nos jardins. Alors, avant d’arracher les indésirables (à première vue !) qui poussent dans vos massifs, ou la bordure de vos allées, demandez-vous si ces vivaces ne pourraient pas servir à agrémenter vos futures salades printanières, et cela sans le moindre effort de culture !

Les fleurs sauvages, souvent discrètes et humbles…

Elles poussent spontanément dans les jardins, sur les bords de routes ou dans les champs  ! Indispensables à dame nature, elles assurent une plus grande diversité d’espèces d’insectes puisque beaucoup sont attachés  à des plantes indigènes adaptées à leur alimentation et leur reproduction. Leur présence favorise aussi la venue des pollinisateurs comme les papillons, bourdons et syrphes, auxiliaires souvent plus efficaces pour débarrasser nos potagers des parasites indésirables. Ravissantes souvent, comestibles parfois, ces herbes folles sont donc très souvent utiles…

Quelles fleurs sauvages accueillir dans son jardin ?

L’alliaire officinale

Des teintes et des saveurs sauvages dans votre jardin

Aussi appelée herbe à ail, moutarde ailliée, ses fleurs blanches bisannuelles attirent particulièrement les abeilles et les papillons. Récoltée d’avril à juin, on peut en utiliser les fleurs, les jeunes pousses, les feuilles et les graines.

La gesse tubéreuse 

Des teintes et des saveurs sauvages dans votre jardin

Originale au potager, la gesse tubéreuse produit de magnifiques et odorantes fleurs rose vif. Ses tubercules offrent une chaire blanche aux saveurs de noix et de châtaigne.

La chicorée sauvage

Des teintes et des saveurs sauvages dans votre jardin

Cette jolie fleur vivace fleurit de juillet à septembre et peut atteindre 120 cm. Elle apprécie les sols secs à frais et une exposition ensoleillée. Elle se consomme comme une chicorée, n’ajoutez cependant que quelques feuilles dans vos salades (mieux vaut la blanchir pour diminuer l´amertume) .

Le myosotis des bois (photo d’accueil)

Avec ses romantiques fleurs bleu lavande, cette petite plante annuelle délicate aime s’installer dans les jardins, les pelouses, à l’orée des bois et dans les sentiers ombragés. Sa fleur comestible attire les abeilles et elle se ressème spontanément d’année en année.

La pensée des champs

Des teintes et des saveurs sauvages dans votre jardin

Cette fleur solitaire fleurit du printemps à l’automne, dans les champs, sur les talus, en plaine ou en montagne. Amie des papillons et des abeilles, on utilise ses fleurs dans des plats salés ou  pour décorer des gâteaux .

Voici quelques exemples… Mais nous aurions tout aussi bien pu vous parler de la primevère officinale, du salsifis des prés, du thym faux pouliot ou de la violette odorante pour vous donner envie d’apporter cette année des teintes et des saveurs sauvages à votre jardin ! 

Découvrez toutes nos fleurs sauvages…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

No Comments

Leave a Comment