La collection de graines de M. Labrousse « Fouille paillasse à tendance syndicaloïde »

Fouille paillasse à tendance syndicaloïde, voilà comment se décrit lui même Monsieur Hubert Labrousse. Des collectionneurs comme lui nous en avons besoin et nous le remercions vivement. La curiosité reste une des plus belles qualités !

Jeudi 29 octobre 2015, nous recevons un email de ce Monsieur. Celui-ci, suite à une visite aux Hortomnales de Saint Rémy la Varennes et la lecture de notre catalogue, souhaite nous confier une collection de tubes à essai ayant appartenu à Gabriel Bertrand, éminent chimiste et biologiste de l’Institut Pasteur (https://www.pasteur.fr/infosci/archives/ber0.html).



Je lui ai rendu visite dès le lendemain à son domicile à Baugé et nous avons échangé sur l’origine de cette collection, mais également sur les économies d’énergie, l’importance de l’Histoire et le rôle du partage. Passionnant, même si malheureusement le temps étant compté en cette fin de semaine, je dois quitter ce Monsieur passionnant ayant lui aussi travaillé longtemps à l’Institut Pa
steur.

Après une petite demi-heure de route, je déballe rapidement les premiers tubes à essai, il y en a plus de 400. Des graines, mais aussi des matières organiques. Du Pavot, des courges, du blé mais aussi de « la peau de cheval avec poils », des os de poulet…. 


Et encore tant à découvrir, il va falloir un peu de temps pour reprendre les écritures, voir tous les trésors que ces tubes à essai peuvent nous révéler. Dans ce cas, ce n’est sans doute pas le pouvoir germinatif de la graine que nous allons pouvoir utiliser (nous testerons ce qui nous semble le plus intéressant) mais c’est une belle collection et nous sommes ravis de pouvoir la partager avec ceux que cela intéresse. L’idée sera bien évidemment de présenter ce type de collections et de travail au sein de notre Graineterie.

 

 

1 Comment

  • Hubert Labrousse 2 avril 2016 at 20:10

    Votre commentaire me fait autant rougir que vos tomates!

    Amicalement
    Hubert

    Reply

Leave a Comment