potager d'hiver

Mon potager en hiver

En ce mois de décembre, et malgré la pluie, quelques minutes passées au potager plutôt qu’au supermarché permettent de faire une belle récolte de légumes oubliés au potager depuis le début de l’automne.

Ces légumes n’ayant demandé aucune attention depuis les arrosages de septembre, nous les aurions presque oubliés ! Ils étaient en effet bien cachés au milieu des engrais verts, des plantes hivernantes et autres herbes assurant protection au sol et abri aux insectes. 

Les carottes avaient été semées en juillet, les choux et céleris plantés cet été et les salades mises en place en septembre. Finalement, les quelques gelées n’auront détruit que quelques choux-fleurs et radis chinois ou daikon ‘Mino early’ trop exposés.

Le chou kale ‘Blue scotch’ semé quant à lui assez dense au printemps, a été consommé dans un premier temps en jeunes pousses. Il a ensuite été coupé plusieurs fois, en préservant le coeur, puis éclairci et planté à bonne distance comme le demanderait un chou classique. 

potager en hiver
Chou Kale blue scotch curly

Il se développe à l’automne, pour fournir de belles feuilles tout l’hiver, il ne montera à fleur qu’au printemps. Cette variété ne craint pas les parasites, et si quelques chenilles venait à envahir des feuilles, il suffit de les couper et de s’en débarrasser. 

Cela dit, son fort développement laisse largement de quoi nourrir une ou deux chenilles, et quelques pucerons sans impacter la récolte ! Il peut même servir de pièges à l’altises au printemps. Ses inflorescences se développant tôt au printemps, le chou kale attire en effet les premières générations de ces coléptères nuisibles, il suffit alors de couper l’inflorescence, et de la placer dans un sac pour les écraser facilement ! 

Il suffit de récolter uniquement la quantité souhaitée dans le potager avant de le rincer sous l’eau et de l’utiliser en cuisine. Il sera ensuite délicieux cuit au wok, ajouté dans les soupes ou même consommé cru. Sa teneur en vitamines et minéraux est supérieure à de nombreux cousins de sa famille et son goût réconcilie toute la famille avec le chou !

Pour résumer, le chou kale, nouveauté au jardin pour certains,  légume incontournable pour d’autres se révèle vraiment facile à vivre au potager.

No Comments

Leave a Comment