Plantez des arbres fruitiers

Soyez gourmands : plantez des arbres fruitiers !

Planter des arbres fruitiers dans son jardin, c’est entrer dans une perspective ornementale et surtout miser sur un jardin gourmand !

Quels arbres fruitiers choisir ?

Planter des arbres fruitiers

Au verger, il existe 3 types de fruitiers différents : 
– Les petits fruits comme le framboisier, le groseillier… sont de petits arbustes de 1.50 m de hauteur au stade adulte.
– Les fruitiers lianes ont des développements ligneux grimpants comme c’est le cas du kiwi et du kiwai. Ils ont donc besoin d’un support pour se développer.
– Les arbres fruitiers produisent aussi bien des fruits à chair que des fruits secs. Pommiers, poiriers, pêchers, abricotiers, cerisiers ou encore amandiers… autant de noms qui donnent l’eau à la bouche !

 Planter des arbres fruitiers

Gardez à l’esprit que vos arbres, fruitiers ou non, embelliront votre jardin des années durant. Autant donc choisir avec attention les espèces et variétés qui vous séduisent et vous pencher sur la qualité gustative de leurs fruits.
Un conseil : goûtez les fruits avant de planter vos arbres !

Où les planter ?

Un emplacement ensoleillé et à l’abri du vent sera idéal pour un fruitier. La présence du vent a tendance à abîmer les arbres, compliquer le travail des pollinisateurs et nuire aux récoltes.
Attention à bien espacer vos arbres fruitiers en fonction de leur taille adulte sinon ils risquent de se gêner en se développant. La distance de plantation dépend également de la forme que vous allez donner à votre arbre durant son développement. Les arbres tiges nécessitent plus d’espace que les arbres buissonnants ou palissés.

Voici les distances de plantation recommandées par espèce :
Abricotier : 5 à 7 m
Actinydia (kiwi): 4 à 5 m
Agrumes (citrus): 4 à 7 m
Amandier: 4 à 7 m
Cassissier : 1 à 3 m
Cerisier : 6 à 12 m
Châtaignier : 10 à 15 m
Cognassier : 6 à 7 m
Figuier : 5 à 8 m
Fraisier : 30 à 50 cm
Framboisier : 1 à 2 m
Groseillier à grappes : 1 à 3 m
Groseillier à maquereau : 1 à 1.50 m
Kaki (plaqueminier) : 4 à 6 m
Néflier : 5 à 6 m
Noisetier : 3 à 5 m
Noyer : 7 à 9 m (greffage sur noyer noir Juglans nigra), 15 à 20 m (greffage sur noyer blanc Juglans regia)
Olivier : 6 à 10 m, entre 15 et 20 m pour un arbre qui va rester en place des dizaines d’années
Pêcher : 3 à 5 m
Poirier : 7 à 8 m en plein vent, 1m palissés
Pommier : 7 à 8 m en plein vent, 1 à 2 m palissés
Prunier : 7 à 10 m
Ronce à fruits (mûres) : 2 à 4 m
Vigne : 1 à 3 m

Comment planter vos arbres fruitiers ?

Planter des arbres fruitiers

Les arbres fruitiers à racines nues se plantent de mi-octobre à fin avril avec une préférence pour l’automne et le début de l’hiver. Veillez à les planter dès réception pour assurer leur reprise ou à les placer dans une jauge de sable quelques jours en cas de période de gel.  Les arbres fruitiers sont très gourmands en éléments nutritifs, ils apprécient particulièrement les sols humifères. Vous pouvez incorporer une fumure de fond dans le trou de plantation 15 jours avant.

1. Après avoir creusé un trou assez profond, supprimez les racines cassées ou trop longues à l’aide d’un sécateur.Une couche de drainage au fond du trou (cailloux, pots ou tuiles cassées…) permettra un meilleur écoulement des eaux de pluie et de l’arrosage. 

2. Vérifiez que le volume des branches est équilibré avec celui du système racinaire sinon réduisez les rameaux. Puis enduisez les racines de pralin (cela facilitera le contact avec la terre, favorisera le système racinaire et donc permettra une meilleure reprise).

3. Au moment de déposer l’arbre au fond du trou, faites attention que le point de greffe, s’il existe (il se situe entre les racines et le début des branches, une partie un peu boursouflée), se trouve au dessus du trou.

4. Recouvrez de terre et arrosez largement.

5. Mettez en place un tuteur pour qu’il se développe correctement.

Astuce : réalisez une petite motte au fond du trou pour être sûr d’avoir de la terre partout sous les racines.

Vous pouvez commandez vos arbres fruitiers à la Ferme de Sainte Marthe dès le mois de Novembre.
Retrouvez nos conseils sur le verger sur notre site ainsi que notre article parlant du verger de la Ferme !

1 Comment

Leave a Comment