Ferme de Sainte Marthe

Réfléchir à son jardin d’hiver : quel abri pour mes légumes ?

Pour optimiser la durée des récoltes, le mieux est encore de cultiver ses légumes sous abri. Mais quel abri choisir et pour quels légumes ?  

 

Par “abri” l’on entend cloche, tunnel, serre, châssis ou encore mini tunnel. Ces derniers  vont protéger vos semis et vos plants lors des périodes de froid et des temps capricieux. Ils vont aussi servir de barrière avec l’extérieur et permettre d’éviter, ou au moins de limiter, les attaques de certains insectes et autres petits animaux : escargots, limaces, chenilles, mouches…

La culture sous abri n’exige pas forcément de gros investissements et est assez facile à mettre en oeuvre même pour un jardinier débutant. C’est vraiment l’idéal pour avancer ses cultures !

abri

 

1/ LE TUNNEL ou SERRE TUNNEL

Le tunnel (ou la serre) est généralement fait de grands arceaux métalliques (ou en bois, il existe de multiples solutions !) sur lesquels est fixé un film souple ou une bâche. 

Le tunnel va permettre une belle surface de culture et être profitable au bon développement de nombreux légumes en atténuant les variations de températures.

Ainsi, l’hiver, les cultures seront protégées du gel et des intempéries. Au printemps, les semis lèveront plus facilement et en été, les légumes exigeants en chaleur auront le temps d’arriver à maturité.

Que mettre sous ma serre tunnel et à quelle période pour un rendement précoce ?

Dès décembre, le cresson d’Alénois,

De fin octobre à début décembre, semez vos carottes.

De mi-janvier à mars pour les épinards, les navets, les radis à forcer ou encore les pommes de terre (on y gagne vraiment en précocité)

La serre tunnel permet l’installation de cultures hautes demandant de la chaleur tels que les pieds de tomates, aubergines, poivrons et même melons

Dès le mois de mars installez vos tomates ! Le tunnel va protèger vos plants de l’humidité ambiante, des rosées, de la pluie… et donc potentiellement du mildiou.  De plus, à l’intérieur de la serre va se créer  une atmosphère qui se réchauffera très rapidement : les tomates mûriront donc plus précocement.

Pois et fèves seront aussi bien sous tunnel mais attention ils aiment bien s’étaler !

2/ CULTURE SOUS CHASSIS

La culture sous châssis permet de réchauffer le sol plus rapidement et vous permet de semer  :

Les navets dès la mi-janvier,

Les salades, les carottes, les radis , les oignons blancs et les épinards dès la fin du mois de février.

Le persil (à repiquer par la suite.

Par contre le châssis ne sera pas un abri adapté pour les pommes de terre, pois, fèves ou échalotes car ces cultures demandent beaucoup d’espace.

 

3/ LE MINI TUNNEL

Montable et démontable aisément, le mini tunnel permet lui aussi de favoriser la croissance des petits plants. Il s’accommode très bien aux différents types d’espaces et se déplace facilement.

Le mini tunnel protège les plantes des gelées et est parfait par exemple pour la culture de l’échalote (de novembre à février) des carottes, des laitues dès le mois de mars !

abri
Abri potager @Tonneau

Serre, mini serre, tunnels, il existe des abris de toutes formes et en de multiples matériaux. Si vous êtes bricoleur, pensez matériaux de récupération. Dans tous les cas, il est conseillé de bien réfléchir à l’emplacement de votre abri : il doit être protégé des vents violents et orienté de façon à profiter des rayons du soleil même pendant les journées les plus froides. 

No Comments

Leave a Comment