aromatiques

Semer et diviser les plantes aromatiques

Temps : 1h30
Outils : grelinette ou fourche-bêche, croc, cordeau, semoir, râteau
Matériel : Terrine ou plaque alvéolée, terreau spécial semis

aromatiques

Les aromatiques se divisent en quatre sortes…

Les annuelles : cycle végétatif sur une année. La plante pousse, fleurit puis meurt.
Comme le Cerfeuil , aneth, basilic, coriandre…

Les bisannuelles : cycle végétatif sur deux ans. La plante émet son feuillage la première année, fleurit puis meurt la deuxième année.
Comme le bourrache, cumin, carvi, persil…

Les vivaces herbacées  : vivent plusieurs année, le feuillage sèche et meurt en hiver.
Comme le ciboulette, ciboule, origan, mélisse, menthe, estragon…

Les sous-abrisseaux : plantes ligneuses formant des tiges en bois)
Comme le thym, romarin, lavande, sarriette, helichryse, santoline, armoise…

À partir du mois de mars

Les aromatiques vivaces herbacées peuvent être multipliées par division. La plante est arrachée et découpée pour donner plusieurs plants qui pourront être installés dans le potager en respectant bien la distance de plantation. Compter un pied tout les 20 cm en tous sens.

aromatiques

aromatiques

Exemple de division de touffe de vivace herbacée avec l’origan.

On peut également bouturer les aromatiques vivaces herbacées et les sous-arbrisseaux comme la mélisse, le thym, le romarin, la lavande… la meilleure période est le mois de mai-juin et le mois de septembre. (Je ferai plus tard un article sur le bouturage)

Je repique en ce moment mes boutures en godet faites en septembre. Ces petits plants vont passer le printemps et l’été en godet et seront installés en place à l’automne.

aromatiques

Boutures de lavande prêtent à être repiquées en godet de terreau.

Les aromatiques annuelles sont semées au chaud dans la maison a une température de 20 degrés soit en plaque alvéolée ou en terrine remplies de terreau spécial semis. Certaines plantes aromatiques comme le basilic ont besoin de chaleur pour que la graine lève.

Les aromatiques bisannuelles et les aromatiques vivaces herbacées peuvent être semées directement dans le potager.

aromatiques

La parcelle est désherbée, aérée avec l’aide d’une grelinette ou d’une fourche-bêche et amendée avec une brouette de compost bien mûr. Compter une brouette pour 10m2. Je repasse ensuite la grelinette et le croc pour affiner mon lit de semence, trace un cordeau et sème en ligne les variétés choisies; persil, cumin, carvi, ciboule, ciboulette, estragon, mélisse.

Je recouvre les graines d’environ un centimètre de terre bien fine que je fasse avec le dos du râteau pour que la terre soit bien en contact avec la graine. J’arrose en pluie avec un arrosoir.

La levée devrait se faire dans les quinze prochain jours.

Dans les régions froides, on peut protéger nos semis en mettant un voile d’hivernage pendant la nuit.

Les sous-arbrisseaux aromatiques sont semés en plaque alvéolée et installer à l’extérieur ou sous-abri froid (serre, tunnel) afin de faciliter la surveillance et l’entretien. Ils seront repiquer en godet ou en jauge afin de passer l’été et être ensuite repiquer en place à partir de l’automne prochain.

Bon à savoir : de  nombreuses plantes  aromatiques font parties de la famille des Lamaciées ( thym, romarin, sauge, sarriette, basilic,…). Il s’agit d’une famille de plante produisant du nectar pour attirer les insectes pollinisateurs et favorise et la pollinisation des légumes et fruitiers.

Les bonnes associations

• L’aneth fait fuir les chenilles, à semer entre les rangs de choux ( piéride du chou)
• Le basilic à placer avec les tomates et les courges, il repousse les pucerons.
La ciboulette aime les carottes mais pas les radis.
• Le persil se plaît avec les tomates et oignons mais n’apprécie pas les laitue et le poireau.
La sauge et le thym font également fuir les chenilles des choux.

Les cultures en cours…

Le repiquage des tomates

aromatiques

aromatiques

Les tomates semées il y a maintenant un mois on été repiquées dans des godets remplies de terreau “spécial repiquage”. Les plants sont un peu étiolés mais ils vont vite se renforcer.

Retrouvez bientôt les prochains articles dans lequel Julien nous parlera du semis des légumes racines, des cucurbitacées ou encore du repiquage des semis !
Découvrez le Jardin de la Grille, ses conseils de culture au fil des saisons et ses ateliers de jardinage.

No Comments

Leave a Comment